Rechercher
  • Flavie Stevens

5 conseils pour bien commencer l'automne

« En automne, les arbres nous montrent que lâcher prise peut être beau et qu’il n’y a pas de raison d’avoir peur : nos racines nous maintiendront… »

Auteur inconnu.

Le cycle des saisons nous offre une belle opportunité : nous écouter, nous remettre en questions et nous aussi, changer pour aller vers un mieux-être. Après l'été, toutes ses activités et sa grande agitation, l'automne nous propose de changer de rythme pour quelques temps. C'est le moment idéal pour un bilan : remettre en question ce que l'on vient de vivre durant les 3 derniers mois, faire le tri et garder de bonnes habitudes qui nous conviennent.


Cette belle saison et toutes ses couleurs flamboyantes sont pour certain·es associées aux retours des incommodités du froid (nez bouchés, rhumes, gastro et autres). Voyons ensemble différentes astuces à mettre en place pour bien vivre l'automne et préparer au mieux son corps pour l'hiver.


Le mouvement

Continuer à bouger est la clé pour se sentir en forme, physiquement et moralement. Les bénéfices d'une mise en mouvement quotidienne pour l'organisme sont tellement nombreux que je ne saurais les citer tous. Nous retiendrons pour cette saison 2 grands avantages à bouger : entretenir physiquement son corps permet aussi de stimuler le système immunitaire, ce qui n'est pas négligeable à l'approche de l'hiver. Aussi, la dépression hivernale liée à un manque de luminosité par ces temps plus grisâtres peut être contre-carrée par la production d'hormones de bien-être, libérées lorsqu'on est en mouvement.


Comme je dis toujours, il n'est pas nécessaire de faire un sport intense. Trouvez une activité qui vous permette d'être en mouvement et qui vous apporte de la joie. Que ce soit marcher 30 minutes par jour en rentrant du travail, s'occuper de son jardin, aller à un cours de danse (ou danser seul·e dans sa chambre en chantant) ou faire du yoga, peu importe tant que cela vous fait du bien.


Le repos

Lorsque les journées raccourcissent, il est commun de voir notre énergie baisser. C'est tout à fait normal et bénéfique si on apprend à écouter nos besoins. Après la saison chaude souvent rythmée par les sorties, notre corps et notre esprit ont besoin de calme. Ce repos, s'il est respecté, permettra à l'organisme de se préparer pour l'hiver.


Tant quantitativement que qualitativement, le sommeil est important. Si vous avez du mal à trouver le sommeil, à dormir d'une traite ou à vous réveiller en forme le matin, certaines astuces peuvent vous aider :

  • mettre en place une routine avant le couché (couper tous les écrans au moins 1h avant, boire une tisane avec des plantes qui induisent le sommeil, pratiquer un peu de méditation ou des exercices de respiration, lire un livre,...)

  • manger léger le soir, surtout en protéines animales qui demandent beaucoup d'énergie pour être digérer

  • ne pas lutter et se coucher aux premiers signes de fatigue

  • faire le tri dans sa tête : ne pas aller se coucher avec des émotions désagréables ou en étant stressé·e.


L'automne peut aussi faire surgir des envies de solitude. Écoutez ces envies et prenez du temps pour vous retrouver avec vous même, apprendre à vous (re)découvrir et pratiquer un peu d'introspection.


L'alimentation

L'automne peut être idéale pour faire le point sur notre alimentation.


Comme la nature, il est peut-être temps de prendre le temps, de ralentir. Voyez les repas comme une réelle pause dans votre journée, installez-vous et coupez-vous de tout stress. Prenez le temps de mastiquer.


Plutôt que de sur-consommer, privilégiez la qualité à la quantité. Choisissez des aliments les plus naturels possibles, non industrialisés ou tout préparés. Profitez de la grande variétés de légumes de saison pour en (re)découvrir. Portez attention à la cuisson de vos légumes : trop agressive ou à température trop élevée, elle tue toutes les vitamines. Privilégiez les cuissons douces comme la vapeur, le four à basse température ou le wok. Préférez les aliments non raffinés. Ils sont complets et contiennent donc tous leurs minéraux (intéressants pour notre santé). Retrouvez des conseils concrets dans cet article.


L'oxygénation

L'oxygénation c'est la réaction indispensable pour notre santé et notre énergie et en automne, c'est le moment pour tonifier nos poumons. On va donc en profiter pour repenser à notre respiration, trop souvent oubliée. Différents possibilités s'offrent à vous, choisissez celle qui vous parle le plus.

  • Introduire des exercices de respiration au quotidien (comme la cohérence cardiaque par exemple).

  • Pratiquer une activité physique qui stimule l'oxygénation comme la piscine, la marche ou la course dehors,...

  • Le matin, marcher quelques minutes à pieds nus dans la rosée (en étant bien emmitouflés au dessus), c'est ce qu'on appelle du "earthing".

Pour aller un peu plus loin, on peut soutenir et stimuler les poumons et le système immunitaire en diffusant des huiles essentielles d'eucalyptus et de ravintsara.


Le nettoyage

A l'image du grand nettoyage de printemps de nos lieux de vie, on organise en automne, un nettoyage de notre organisme. L'élimination des toxines permettra à notre système immunitaire de mieux fonctionner, tout en rapportant de la vitalité à notre organisme.


Au niveau de l'alimentation, il faudra veiller à diminuer la consommation de produits contenant des toxines (plats préparés et industriels, alcool, produits raffinés, viande rouge en trop grande quantité,...) et d'augmenter la part d'éléments pleins de vitalité (fruits et légumes, oléagineux, graines,...).


L'intestin joue un rôle essentiel dans l'élimination des toxines. Veiller à avoir un bon transit est donc important. En plus des fibres de l'alimentation et d'une consommation suffisante en eau (1.5L au moins/jour), certains compléments alimentaires peuvent soutenir le transit si il est insuffisant. L'utilisation adéquate de psyllium blond, charbon végétal ou probiotiques peut aider.


Nous pouvons aussi favoriser l'élimination des toxines par différents moyens : la mise en mouvement, la stimulation du système lymphatique par des massages à sec ou des drainages lymphatiques manuels, le repos et le prise de certaines plantes.


Conclusion

Comme toujours, j'ai envie de vous rappeler d'être à l'écoute de vous-même, de vos besoins et de vos ressentis.


Si vous souhaitez aller plus loin, et que cette approche holistique de la santé vous intéresse, n'hésitez pas à me contacter.


Prenez soin de vous.


Flavie


65 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout